Restructurations et mobilités professionnelles n° 153

, par Le groupe d’inspection

Peut-on continuer à affirmer comme on l’entend souvent que les restructurations, suivies de suppressions d’emplois, contribuent à améliorer les performances économiques et financières des entreprises ?

Les managers sont en quête continuelle de la structure optimale. Allégée et flexible, cette dernière serait la plus à même de permettre à l’organisation de s’adapter à son environnement et de satisfaire aux contraintes de compétitivité. Cependant, la réussite n’est pas toujours au rendez-vous de ces restructurations dont la modalité emblématique reste la suppression d’emplois. Pourquoi ?

Pour en savoir plus, retrouvez l’article Suppressions d’emplois et conditions de la performance économique en ligne, ainsi que l’ensemble du dossier « Restructurations et mobilités professionnelles » dans le numéro 153 d’Economie et Management.

A noter dans la rubrique Perspectives, l’entretien avec Alain Henriet, IGEN doyen du groupe économie et gestion, qui dresse un bilan de la place de notre discipline et de ses formations dans le système éducatif avant d’envisager son avenir.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)